Enlèvements internationaux d’enfants

Share THIS:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Reddit
WhatsApp
Email
Print

Information:

et droits de visite transfrontières

Le développement des échanges internationauxet la mobilité accrue de la cellule familiale se sont accompagnés pour de nombreux couples, à l’occasion ou après leur rupture, de graves difficultés à organiser la vie de leurs enfants. Ceux-ci sont les premières victimes de leur déplacement ou de leur rétention illicite par l’un de leurs parents hors du pays de leur résidence habituelle. De même l’équilibre du mineur peut être directement affecté lorsque l’un de ses parents décide unilatéralement de mettre son ex-conjoint dans l’impossibilité d’exercer son droit de visite.Le déplacement d’un enfant par l’un de ses parents à l’étranger est considéré comme illicite lorsqu’il est commis en violation des conditions d’exercice de la garde – ou, en France, de l’autorité parentale – reconnues à l’autre parent, ou à toute institution ou organisme, par le droit de l’Etat dans lequel résidait habituellement cet enfant avant son déplacement.De même, en cas de difficultés rencontrées dans l’exercice paisible de son droit de visite, le parent d’un enfant vivant habituellement à l’étranger peut solliciter l’organisation ou la protection de ce droit.  Si vous êtes victime de l’enlèvement de votre enfant par son autre parent au-delà d’une frontière, ou si vous éprouvez des difficultés à maintenir des relations personnelles avec votre enfant résidant à l’étranger, il vous est vivement recommandé de consulter ce site et de contacter dans les plus brefs délais le bureau du droit de l’Union, du droit international privé et de l’entraide civile (Direction des Affaires Civiles et du Sceau du Ministère de la Justice), désigné en qualité d’Autorité centrale pour la France afin d’assurer la mise en œuvre de ces instruments internationaux.Plus d’informations sur l’Autorité CentraleLe bureau du droit de l’Union, du droit international privé et de l’entraide civile propose également une aide à la médiation familiale internationale. Ainsi, ce bureau peut, en associant les deux parents, mettre en place une médiation, pour rechercher un accord qui permettra à l’enfant d’entretenir ou de rétablir des relations avec chacun de ses père et mère.Plus d’informations sur la médiation familiale internationaleNous vous invitons à consulter la rubrique « en pratique » afin d’obtenir les conseils et documents  nécessaires à la constitution et au suivi de votre dossier.Plus d’informations 

Photographies Frédéric Cirou © PhotoAlto

Our goal is to empower individuals around the world through AI technology as a tool to find and reconnect with their families.

By using our site, you agree to our privacy policy and terms.
© 2021 | 740 JARVIS DR. MH, CA 95037 | FIND MY PARENT, Inc., a CA PUBLIC CHARITY, C4616619.